Pour savoir où on va, il faut savoir d'où l'on vient

Vous avez
une question ?
Un projet ?

Contactez nous !
 

Contactez-nous

Vous avez une question ? un projet ? 
Vous souhaitez plus d'informations sur un produit ? sur notre offre ? 
Contactez-nous, on vous répond sous 4H.

retour

MongoDB

MongoDB
Screenshot from 2015-04-08 13:40:45
Présentation

MongoDB est une base de données NoSQL de type document, la définition des données est très souple et chaque enregistrement a sa propre structure, dont les objets sont stockés au format JSON binaire (BSON).

Persistance

MongoDB permet de gérer la réplication et la répartition de données sur un ensemble de serveurs (cluster).

Connectivité, requêtage et traitement

L’avantage du format JSON est son utilisation native dans de nombreux langages de programmation, notamment le Javascript; la console MongoDB est d’ailleurs un interpréteur
Javascript.
MongoDB fournit également des fonctions JavaScript de traitement réparti MongoDB Map-reduce.

Usages Big Data BI

MongoDB peut servir d’Operating Data Store.
Avec ses connecteurs disponibles au sein de la plupart des solutions BI OpenSource, MongoDB peut aussi servir d’entrepôt de données de masse à des fins de requêtage et de reporting.
L’analyse multidimensionnelle (OLAP) avec MongoDB nécessite actuellement l’emploi combiné d’un composant supplémentaire, tel :

  •  Hadoop Hive+Map-Reduce
  •  une fédération de données JDBC :
    •  l’ETL Pentaho Data Integration avec son connecteur JDBC et du moteur Map-Reduce de MongoDB
    •  Foreign Data Wrapper de PostGreSQL.
Conclusion

A l’heure où nous écrivons ces lignes, MongoDB est la base NoSQL la plus populaire d’après le site db-engines.com, bénéficiant d’une relative facilité de mise en oeuvre ainsi que d’un scope fonctionnel utile à l'entreposage opérationnel de masse de données.