Pour savoir où on va, il faut savoir d'où l'on vient

Vous avez
une question ?
Un projet ?

Contactez nous !
 

Contactez-nous

Vous avez une question ? un projet ? 
Vous souhaitez plus d'informations sur un produit ? sur notre offre ? 
Contactez-nous, on vous répond sous 4H.

retour

Générateur de rapports ou Reporting

Générateur de rapports ou Reporting

Un rapport (report en anglais), est la présentation de données de manière synthétique et lisible, généralement à des fins d’impression.

Le rapport fait apparaître des tableaux de chiffres, en gérant en-têtes, pieds de pages, sous-totaux, etc.
Un générateur de rapports est un programme qui permet de définir un rapport selon ses besoins, avec un minimum de programmation, uniquement au moyen d’une interface interactive. Une fois défini, le rapport peut être généré à échéance régulière.

Un rapport peut dépendre de paramètres : l’année, le mois, la région, la branche d’activité, etc.… Ainsi, un même rapport qui aura été défini une fois, pourra être généré avec différentes variantes, selon les valeurs prises par quelques paramètres.
Les paramètres du rapport pourront être renseignés par l’utilisateur selon ses souhaits, et il pourra également faire varier ces paramètres pour affiner sa recherche.

Dans d’autres cas, les paramètres sont définis automatiquement par des règles de gestion, par exemple pour adresser à chaque commercial le rapport de ses propres ventes du mois. On parle ici de rapports en rafale ou de « bursting ».
On peut donc distinguer deux phases dans la génération d’un rapport :

  • Une phase de conception initiale, qui requiert le plus souvent une expertise spécifique, et qui n’est pas entre les mains de l’utilisateur final ;
  • Une phase de paramétrage et de production, qui ne requiert plus d’expertise et qui peut être mise entre les mains de l’utilisateur final.

Bien sûr, on aimerait limiter la première phase, qui est la plus coûteuse, et mettre directement des outils de conception entre les mains des utilisateurs finaux. Mais l’expérience montre que c’est rarement possible : même si l’apprentissage est possible, les utilisateurs ont en réalité d’autres priorités.
En 2007, des outils de reporting destinés aux utilisateurs finaux et dits « adhoc » sont apparues au sein des solutions BI open source. Ils permettent aux utilisateurs finaux de réaliser rapidement et simplement des rapports simples, sans connaissance technique.