Pour savoir où on va, il faut savoir d'où l'on vient

Vous avez
une question ?
Un projet ?

Contactez nous !
 

Contactez-nous

Vous avez une question ? un projet ? 
Vous souhaitez plus d'informations sur un produit ? sur notre offre ? 
Contactez-nous, on vous répond sous 4H.

retour

Cas d'utilisation

Cas d'utilisation

Nous avons vu précédemment les différents concepts liés aux problématiques d'échanges de données au sein du SI et ce qu'était un ESB. Mais concrètement à quoi ça sert un ESB ? Dans quels cadres les utilise-t-on ?

E-commerce

Imaginons une entreprise spécialisée dans le chocolat qui souhaite se développer dans le commerce porteur de machine à faire du chocolat chaud et de la vente de dosettes.

L'entreprise a choisi de focaliser essentiellement son effort commercial sur la mise en place d'une plate-forme de commerce électronique et l'ouverture de magasins étendards dans les capitales européennes. Le client final pourra ainsi passer sa commande à la fois depuis le site e-commerce de la marque ou acheter directement ses dosettes dans un magasin.

Les principaux enjeux de la plate-forme seront :

  • le partage de référentiels communs
  • la rapidité des échanges
  • la capacité du SI à tenir la charge

Le prestataire chargé de la conception de cette architecture, par exemple Smile, propose à l'entreprise de mettre en place l’architecture technique suivante :

Screenshot from 2015-04-10 11:24:13

Pour la vente le prestataire recommande de créer un site e-commerce basé sur Magento et un client lourd en java pour les magasins.

Pour la gestion des référentiels le prestataire recommande l'utilisation de :

  • la PIM Akeneo pour gérer le référentiel produit
  • SugarCRM pour gérer le référentiel client
  • Odoo pour gérer la facturation.

Entre ces deux couches, pour fiabiliser, découpler et organiser les échanges, le prestataire recommande la mise en place d'un ESB.

Exposition d'APIS

Notre entreprise spécialisée en chocolat souhaite développer ses ventes en se dotant de canaux supplémentaires :

  • une application mobile dédiée à la marque pour Smartphone et tablette
  • en confiant à des sociétés tierces la possibilité de vendre ses produits

Le prestataire chargé de la conception de cette architecture, par exemple Smile, propose à l'entreprise de mettre en place l’architecture technique suivante :

Screenshot from 2015-04-10 11:26:30

Le prestataire recommande d'ajouter à l'architecture existante un gestionnaire d'API, basé sur un ESB, pour exposer vers l’extérieur un ensemble de service REST qui pourront être utilisés aussi bien par les applications mobiles de l'entreprise que par des prestataires externes. Le gestionnaire d'API s'occupera de la sécurisation des flux avec l’extérieur, de leur retransmission vers le SI interne et de la documentation des services exposées.

Communication avec des services externes

Notre entreprise fait appel à des entreprises externes pour la logistique et les moyens de paiements. Elle souhaite donc que l'architecture proposée intègre la possibilité de
communiquer avec des services extérieurs.

Le prestataire chargé de la conception de cette architecture, propose à l'entreprise de mettre en place l’architecture technique suivante :

Screenshot from 2015-04-10 11:28:32

Le prestataire recommande l'ajout d'un deuxième ESB dédié aux échanges vers l’extérieur du SI. Celui-ci a pour but d'isoler dans un composant unique tous les échanges à risque pour le SI.

Gérer le legacy et palier les SILOS

L'entreprise chocolatière existe depuis 60 ans et possède déjà un SI mais celui-ci souffre du temps. Son SI a été construit au fur et à mesure de sa croissance organique et de ses acquisitions. Ainsi, toute la partie fabrication a été rachetée à deux autres entreprises ayant leur propre SI. De même, les commerciaux s'adressant aux grands comptes utilisent leurs propres applications, elles-mêmes détachées du reste du SI. Le Système d'information global de l'entreprise est ainsi actuellement constitué de silos qu'il va falloir « casser » pour la bonne marche de l'entreprise.

Reprendre une intégration de zéro serait trop dangereux et avec un ROI faible pour l'entreprise sur quelques années. Le prestataire propose une architecture souple qui permettra de connecter ces SI ente eux et qu'ils puissent évoluer en relative indépendance :

Screenshot from 2015-04-10 11:31:55

Le prestataire propose d'ajouter un ESB dont le but sera de fédérer les différents silos pour qu'ils puissent communiquer ensemble. Le prestataire aurait pu faire le choix de réutiliser l'ESB mis en place pour la nouvelle activité de l'entreprise mais afin de respecter les bonnes pratiques de l'urbanisation et afin de découpler les responsabilités, il a préféré en ajouter un nouveau. Ce nouvel ESB « cœur de SI » communiquera avec :

  • la nouvelle activité via des services SOAP et REST
  • la première usine via des e-mails
  • la seconde usine via une dépose de fichiers sur son FTP
  • les applications dédiées aux commerciaux via des files d'attentes JMS