Pour savoir où on va, il faut savoir d'où l'on vient

Vous avez
une question ?
Un projet ?

Contactez nous !
 

Contactez-nous

Vous avez une question ? un projet ? 
Vous souhaitez plus d'informations sur un produit ? sur notre offre ? 
Contactez-nous, on vous répond sous 4H.

retour

L'integration

L'integration

Les middlewares

Un middleware, ou intergiciel en français, est par définition un outil qui se place entre plusieurs applications informatiques pour leur permettre de communiquer entre elles. Un middleware va ainsi permettre d'intégrer des composants dans un système plus global. Il existe 3 niveaux d'intégration implémentés par les middlewares :

  • l'intégration de données, qui consiste à transmettre des données entre des composants informatiques stockant des données brutes (base de données, datawharehouse, etc)
  • l'intégration applicative, qui consiste à transmettre des messages entre applications (CRM, ERP, WMS, e-commerce, etc.)
  • l'intégration de processus, qui consiste à définir les flux opérationnels (processus métiers).

Ces 3 niveaux d'intégration ont donné naissance à plusieurs patrons et familles d'outils les implémentant :

  • l'intégration de données :
    • Extract-Transform-Load (ETL) : comme son nom l'indique, il extrait des données d'un côté, les transforme dans un format compatible avec la deuxième source et les charge dans cette dernière.
  • l'intégration applicative :
    • Message Oriented Middleware (MOM) : permet la transmission asynchrone de messages entre applications via des files d'attente
    • Enterprise Application Integration (EAI) : permet la transmission synchrone ou asynchrone de messages entre applications
    • Enterprise Application Bus (ESB) : évolution des EAIs d'une structure en hub vers une structure en bus.
  • l'intégration de processus :
    • Business Process Management (BPM) : gère les processus et les relations entre les différents acteurs d'un SI qu'ils soient humains ou machines.

Enterprise integration PATTERNS ou EIP

Screenshot from 2015-04-10 10:07:19

Les Enterprise Integration Patterns4 sont des patrons de conception rassemblés et conceptualisés par Gregor Hohpe et Bobby Woolf dans un
livre publié en octobre 2003. Cette bible décrit, nomme et normalise 65 patrons d'intégration de messages.

En plus d'en fournir une liste, ce livre apporte une syntaxe et un vocabulaire propres, utilisés depuis sa création comme référence lors de
l'établissement de spécifications de projets d'intégration applicative.

Les EIP modélisent tout échange d’information comme un transfert de message entre deux Endpoints par l’intermédiaire d’un channel.

Message

Un message est composé d'une entête (header), d'un contenu, le message que l'on veut transmettre (payload) et optionnellement d'une pièce jointe.

Screenshot from 2015-04-10 10:10:09
Channel

Un channel est un canal de communication entre applications dans lequel transitent des messages.

Screenshot from 2015-04-10 10:10:13
Endpoint

Un endpoint est un composant chargé de la connexion entre une application et un channel.

Screenshot from 2015-04-10 10:12:05
Pipes and Filters

Un filter est un processeur qui réalise une tâche unique et indépendante. Un pipe est un canal de transmission entre des filters.

Screenshot from 2015-04-10 10:13:02
Router

Un router est un filtre spécifique qui oriente un message en fonction d'une condition

Screenshot from 2015-04-10 10:14:10

A l'aide de ces composants de base, il est possible de décrire exactement tous les flux d'intégration applicative.

Exemple

Une application envoie des tickets d'incident à un web-service exposé par la plate-forme d'intégration qui les transforme et les transmet par mail à un administrateur.

Screenshot from 2015-04-10 10:15:09