Pour savoir où on va, il faut savoir d'où l'on vient

Vous avez
une question ?
Un projet ?

Contactez nous !
 

Contactez-nous

Vous avez une question ? un projet ? 
Vous souhaitez plus d'informations sur un produit ? sur notre offre ? 
Contactez-nous, on vous répond sous 4H.

retour

Analyse

Analyse

On remarque que les deux outils ne réagissent vraiment pas de la même manière.

D’une part, le débit de réception d’active MQ se stabilise tandis que le débit de réception de Joram chute progressivement au fur et à mesure que le débit en entrée augmente.

Active MQ supporte mieux la charge que JORAM.

D’autre part, JORAM n’est pas aussi sensible que Active MQ à la taille des messages. On remarque que la différence entre les débits de réception des messages de différentes tailles est plus grande dans le cas d’Active MQ que celle de JORAM.

Une chose est sûre, Active MQ est bien plus performant que JORAM, à petite ou forte charge. Voici un tableau récapitulatif des débits de réception.

debit_reception

Notons que « P » signifie ici « avec Persistance », et « SP » signifie « Sans Persistance ».

debit_max

On remarque aussi que la différence entre persistance et sans persistance est très grande pour Active MQ. Le débit de réception varie avec un facteur de 3.

Au final, on retiendra que, dans un mode sans persistance, Active MQ achemine jusqu’à 9000 messages par seconde, et jusqu’à 2000 avec persistance.